Journée internationale de l’alphabétisation 2017

Le Réseau de lutte à l’analphabétisme appelle le ministre Proulx à consulter les acteurs concernés avant de rendre publique une stratégie en matière d’alphabétisation.

Montréal, le 8 septembre 2017 – En cette Journée internationale de l’alphabétisation, le Réseau de lutte à l’analphabétisme se réjouit de la décision du ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, monsieur Sébastien Proulx, d’adopter une stratégie en matière d’alphabétisation et souhaite que soit mis en place un mécanisme de consultation des acteurs de la société civile avant de rendre publique cette dernière. Les défis et les enjeux de la lutte à l’analphabétisme et du rehaussement des compétences en littératie, en numératie et au plan numérique demeurent importants au Québec. Pour cette raison, l’engagement du ministre Proulx, annoncé en juin dernier dans sa Politique de la réussite éducative, constitue un rendez-vous majeur auquel de nombreux acteurs doivent être conviés, et ce, dès l’élaboration de ladite stratégie.

La nécessité d’une stratégie n’est plus à démontrer, puisqu’au Québec, une part importante de la population adulte éprouve des difficultés avec l’écrit et le calcul ainsi que dans l’utilisation des technologies de l’information et des communications. En fait, la création du Réseau de lutte à l’analphabétisme résulte d’un sentiment d’urgence, partagé par les 20 organisations nationales membres de celui-ci, relativement à la situation de la faible alphabétisation au Québec et à ses conséquences sociales, politiques, économiques et culturelles.

Par ailleurs, il est primordial que la future stratégie en matière d’alphabétisation accorde les ressources financières nécessaires à sa réussite et soutienne les divers acteurs agissant tant en prévention de l’analphabétisme que sur le plan de l’appropriation des compétences de base ainsi que les adultes engagés dans une démarche de formation. En outre, le Réseau de lutte à l’analphabétisme demande à ce que la future stratégie soit une stratégie gouvernementale, interpellant tous les ministères concernés par l’analphabétisme, ses causes et ses conséquences.
Finalement, rappelons que le Réseau de lutte à l’analphabétisme désire mettre son expertise à contribution dans le cadre des travaux qui mèneront à l’adoption de la future stratégie d’alphabétisation. D’ailleurs, le Réseau invite le ministre à s’appuyer d’emblée sur la plateforme adoptée par ses membres et dans laquelle est consignée leur vision partagée des éléments clés d’une telle stratégie.

Pour consulter la plateforme du Réseau : http://lutteanalphabetisme.ca/luttons-ensemble/

Pour prendre connaissance de la liste des organisations membres du Réseau de lutte à l’analphabétisme : http://lutteanalphabetisme.ca/organisations-membres/

La session d’automne 2017 est à nos portes!

C’est déjà l’heure de la rentrée à CLEF Mitis-Neigette! Nous débuterons la session d’automne le mardi 05 septembre 2017.

En plus des ateliers déjà offerts les sessions précédentes, nous proposons de nouveaux ateliers cette session-ci à Rimouski:

  • un atelier «Projets» où les participants auront la chance de monter un gros projet ou plusieurs petites activités, par exemple: organiser un mini-voyage, créer un livre et fabriquer des meubles.
  • un atelier «Cuisine et bien-être» dans le cadre duquel les participants vont entre autres organiser des cuisines collectives, assister à des conférences et participer à des ateliers de relaxation.

Nous travaillons également d’arrache pied pour étendre l’offre d’atelier à tout le territoire de La Mitis et de Rimouski-Neigette.

Vous aimeriez savoir si des ateliers sont offerts dans votre municipalité?
Vous êtes intéressés à vous inscrire pour la sessions d’automne?
Vous souhaiteriez obtenir plus d’informations sur les ateliers?

Contactez nous!

(418) 724-6749 #0
clefmn@hotmail.ca

Bonne session à tous et toutes!

Bon été 2017

16 mai 2017- C’est cette semaine que prendront fin les derniers ateliers de la session hiver 2017. Encore une fois, l’équipe de CLEF Mitis-Neigette a su desservir plus d’une dizaine de municipalités des deux MRC en offrant des ateliers de français, de mathématique, d’informatique, de tablettes et de Zoom Text.

 

Notre équipe prendra quelques mois de congé pour se reposer, profiter de la belle saison et se préparer pour la rentrée Automne 2017. D’ailleurs, en plus des ateliers habituellement offerts, deux nouveautés seront à l’honneur:

  • un atelier «Projets» où les participants auront la chance de monter un gros projet ou plusieurs petites activités, par exemple: organiser un mini-voyage, créer un livre et fabriquer des meubles.
  • un atelier «Cuisine et bien-être» dans le cadre duquel les participants vont entre autres organiser des cuisines collectives, assister à des conférences et participer à des ateliers de relaxation.

C’est un rendez-vous!

Et d’ici là, profitez de l’été et portez-vous bien!

Semaine de l’Alphabétisation populaire du 27 au 31 mars 2017

Le 28 mars dernier, dans le cadre de la Semaine de l’alphabétisation populaire, CLEF Mitis-Neigette s’est joint au Centre Alpha des Basque de Trois-Pistoles, aux Bouts de papier de la Haute-Gaspésie de Ste-Anne-des-Monts et au Centre d’apprentissage CLÉ de St-Cyprien pour souligner les réussites de nos participants devant les locaux d’Alpha de la Matanie à Matane.

Journées de la persévérance scolaire 2017

Dans le cadre des journées de la persévérance scolaire, qui a eu lieu du 13 au 17 février 2017, de nombreux projets ont été mis de l’avant. Des capsules vidéo ont entre autres été tournées pour présenter les facteurs familiaux, communautaires, scolaires et personnels en lien avec la persévérance scolaire.

On y voit notamment une de nos participantes.

Pour visionner les capsules vidéo, cliquez ici.

Session Hiver 2017

La session d’hiver 2017 est bien entamée. Encore une fois cette année, des ateliers de français, de mathématique, d’initiation à l’informatique et même des ateliers d’aide aux devoirs sont offerts aux participants et ce, d’un bout à l’autre de la Neigette et de la Mitis.

Bonne session à tous et à toutes!

Prix de l’engagement bénévole à Lucie Lajoie

Madame Lucie Lajoie, présidente et bénévole impliquée depuis l’an 2000 chez CLEF Mitis-Neigette, s’est méritée le Prix Fondation Desjardins – Engagement bénévole. Après avoir consacré quelques années à la formation entre 1987 et 1997, elle est revenue donner un coup de main appréciable. La qualité de sa candidature, les efforts déployés ainsi que le temps investi au sein de notre organisme a but non lucratif ont été reconnus. La Fondation Desjardins a remis un montant de 1000 $ afin de soutenir la mission de son organisme.

Le bénévolat, souvent effectué dans l’ombre, contribue à améliorer notre qualité de vie. Il est un pilier du développement durable et transmets un savoir-faire inestimable. Nous sommes heureux de souligner la contribution exceptionnelle de Madame Lajoie !

Remise du prix avec Denis Boucher, dg chez Desjardins, Lucie Lajoie, bénévole, et Lucille Roy, coordonnatrice chez CLEF Mitis-Neigette

Remise du Prix Fondation Desjardins – Engagement bénévole à Lucie Lajoie, bénévole lauréate, par Denis Boucher, dg chez Desjardins en compagnie de Lucille Roy, coordonnatrice, chez CLEF Mitis-Neigette.

La bouteille à la mer dans les mains du ministre

Les apprenants des quatre organismes d’alphabétisation du Bas-Saint-Laurent ont exprimé les raisons pour lesquelles l’alphabétisation est importante pour eux. Ils ont fait cela dans leurs mots. Simplement. Puis, ils ont glissé ces mots dans une bouteille.

Cette bouteille a été lancée à la mer un jour de manifestation. Harold LeBel, député de Rimouski, l’a attrapée au bord des flots et remise directement au ministre de l’Éducation, M. Sébastien Proulx, à l’Assemblée nationale du Québec. C’était le 19 avril 2016.

Nous espérons que le message de nos apprenants sera entendu et se traduira par des actions en faveur de l’alphabétisation.

Bouteille à la mer

Bouteille à la mer

Manifestation et témoignages du 18 avril 2016

 

Un participant aux ateliers de formation témoigne.

Un participant aux ateliers de formation témoigne.

 

Harold LeBel, député de Rimouski, s'adresse à la population.

Harold LeBel, député de Rimouski, s’adresse à la population.

 

Lucille Roy en entrevue.

Lucille Roy, coordonnatrice de CLEF Mitis-Neigette, dresse un portrait de situation aux médias.

 

Pour faire valoir l’importance de l’alphabétisation pour les gens ainsi que réclamer du gouvernement Couillard l’indexation annuelle et le rehaussement du financement pour réaliser leur mission, les quatre groupes d’alphabétisation du Bas-Saint-Laurent organisaient une manifestation festive le 18 avril 2016 dernier. Monsieur Harold Lebel a pris la parole afin de soutenir le Centre alpha des Basques, le Centre d’apprentissage Clé de Saint-Cyprien, CLEF Mitis-Neigette et Alpha La Gigogne de Matane. Il acheminera aussi une bouteille à la mer écologique pour nos représentants de l’Assemblée nationale à Québec. En cette semaine de l’alphabétisation populaire, cet appel vise à soutenir les gens dans le besoin et les groupes qui les aident.
Tout comme les 122 autres organismes d’alphabétisation populaire au Québec, les quatre groupes d’alphabétisation du Bas-Saint-Laurent souhaitent l’indexation et l’augmentation de leur subvention. À l’échelle du Québec, c’est 9,2 millions qui manquent. Pour le Bas-Saint-Laurent, c’est 158 000 $ qui seraient nécessaires à nos organismes afin de réaliser leur mission de base.

 

Ces organismes offrent des services d’alphabétisation à une population de plus en plus démunie. Dans les derniers mois, ces gens se sont vu retrancher des montants d’argent essentiels à leurs besoins de base que sont le logement, la nourriture et les vêtements.

 

Des participants de ces quatre groupes témoignaient :

  • « Je veux débarquer de l’aide sociale. » ─ Michèle
  • « Je veux améliorer mes connaissances pour avoir un meilleur travail. » ─ Mathieu
  • « On ne veut pas dépendre des autres. » ─ Bruno
  •  « On a besoin de savoir lire dans la vie de tous les jours. » ─ Mélanie

 

Au Québec comme au Bas-Saint-Laurent, c’est 19 % des gens qui sont analphabètes et 34 % qui éprouvent de graves difficultés de lecture… et ces chiffres sont en légère augmentation selon la dernière étude du PEICA de l’OCDE.

 

Revue de presse

Alpha pop en péril !

CLEF-Groupe_bf

Les gens bénéficiant des services d’alphabétisation populaire de CLEF Mitis-Neigette sont inquiets. Apprendre à se débrouiller (savoir lire, écrire, compter et utiliser un ordinateur), fait la différence dans leur vie ! CLEF Mitis-Neigette et l’ensemble des groupes d’alphabétisation populaire sont inquiets avec eux. Peut-être que nous ne pourrons plus faire une différence auprès d’eux. Pourquoi ?

 

C’est que l’ancien ministre de l’Éducation, Monsieur François Blais a déclaré dans le Journal du Québec du 12 janvier dernier :

« avoir lancé […] un appel pour clarifier, essayer d’évaluer davantage ce qu’on fait de bien dans le domaine, parce qu’on finance beaucoup d’organismes, et comment on pourrait améliorer des choses. » Il dit aussi vouloir « évaluer les sommes qui sont à [votre] disposition [et voir] où il faut les placer pour faire la différence ».

Pourquoi faire la différence ? Pour qui ? Pour nous, la réponse est claire. Au Québec comme au Bas-Saint-Laurent, c’est 19 % des gens qui sont analphabètes et 34 % qui éprouvent de graves difficultés de lecture… et ces chiffres sont en légère augmentation selon la dernière étude du PEICA de l’OCDE. Cette situation a des impacts importants pour les Québécois. C’est le capital humain d’une partie importante de la population à laquelle nous nous rendons indifférents si nous les marginalisons.

 

Depuis son élection en 2014, le gouvernement de Philippe Couillard n’a cessé d’affaiblir nos outils collectifs en coupant dans les services publics et les programmes sociaux détruisant ainsi notre précieux filet social. À un mois du budget 2016-2017, CLEF Mitis-Neigette invite le gouvernement libéral à trouver des solutions pour augmenter la colonne des revenus de l’État au lieu de constamment s’attaquer à celle des dépenses. Il est grand temps d’assurer une réelle redistribution de la richesse en investissant dans les programmes sociaux et les services publics ainsi que dans des actions structurantes pour lutter contre la pauvreté et l’analphabétisme. Nos députés du parti Québécois, MM. Harol LeBel et Pascal Bérubé, sont bien au fait de la situation et nous appuient afin de faire cheminer le message jusqu’au ministre.

 

Bref, le prochain budget du gouvernement du Québec et l’étude de la répartition des crédits à venir ce printemps seront suivis avec attention. Nous souhaitons rappeler à tous qu’au-delà des chiffres, il y a des gens. Ces gens ont un visage… et voici ceux d’un de nos 34 groupes en cours dans les MRC de Rimouski-Neigette et de La Mitis. L’alpha pop est en péril ? Vous ne nous effacerez pas ! Merci de soutenir la cause.

 

CLEF-Discussionsw

 

CLEF-Affichettesw

CLEF-Groupe2sw

 

Top