Alpha pop en péril !

CLEF-Groupe_bf

Les gens bénéficiant des services d’alphabétisation populaire de CLEF Mitis-Neigette sont inquiets. Apprendre à se débrouiller (savoir lire, écrire, compter et utiliser un ordinateur), fait la différence dans leur vie ! CLEF Mitis-Neigette et l’ensemble des groupes d’alphabétisation populaire sont inquiets avec eux. Peut-être que nous ne pourrons plus faire une différence auprès d’eux. Pourquoi ?

 

C’est que l’ancien ministre de l’Éducation, Monsieur François Blais a déclaré dans le Journal du Québec du 12 janvier dernier :

« avoir lancé […] un appel pour clarifier, essayer d’évaluer davantage ce qu’on fait de bien dans le domaine, parce qu’on finance beaucoup d’organismes, et comment on pourrait améliorer des choses. » Il dit aussi vouloir « évaluer les sommes qui sont à [votre] disposition [et voir] où il faut les placer pour faire la différence ».

Pourquoi faire la différence ? Pour qui ? Pour nous, la réponse est claire. Au Québec comme au Bas-Saint-Laurent, c’est 19 % des gens qui sont analphabètes et 34 % qui éprouvent de graves difficultés de lecture… et ces chiffres sont en légère augmentation selon la dernière étude du PEICA de l’OCDE. Cette situation a des impacts importants pour les Québécois. C’est le capital humain d’une partie importante de la population à laquelle nous nous rendons indifférents si nous les marginalisons.

 

Depuis son élection en 2014, le gouvernement de Philippe Couillard n’a cessé d’affaiblir nos outils collectifs en coupant dans les services publics et les programmes sociaux détruisant ainsi notre précieux filet social. À un mois du budget 2016-2017, CLEF Mitis-Neigette invite le gouvernement libéral à trouver des solutions pour augmenter la colonne des revenus de l’État au lieu de constamment s’attaquer à celle des dépenses. Il est grand temps d’assurer une réelle redistribution de la richesse en investissant dans les programmes sociaux et les services publics ainsi que dans des actions structurantes pour lutter contre la pauvreté et l’analphabétisme. Nos députés du parti Québécois, MM. Harol LeBel et Pascal Bérubé, sont bien au fait de la situation et nous appuient afin de faire cheminer le message jusqu’au ministre.

 

Bref, le prochain budget du gouvernement du Québec et l’étude de la répartition des crédits à venir ce printemps seront suivis avec attention. Nous souhaitons rappeler à tous qu’au-delà des chiffres, il y a des gens. Ces gens ont un visage… et voici ceux d’un de nos 34 groupes en cours dans les MRC de Rimouski-Neigette et de La Mitis. L’alpha pop est en péril ? Vous ne nous effacerez pas ! Merci de soutenir la cause.

 

CLEF-Discussionsw

 

CLEF-Affichettesw

CLEF-Groupe2sw